• mayawaked

Éloge de La marche

Updated: Apr 17


Les personnes qui pratiquent la marche sont des optimistes.

Qu’ils choisissent une corniche, le sable d’une plage, les allées d’un parc ou les trottoirs calmes de leur voisinage, les marcheurs se renouvellent à chaque course. Il suffit d’observer leur faciès qui avec des écouteurs dans les oreilles, qui poussant une poussette, qui en couple ou en groupe laissant des conversations dans leur sillage, ça respire la bonne humeur.

Ils ont beau répéter le périple tous les jours, ils jettent sur le décor un oeil nouveau.

La marche est une célébration du soleil, qui fait le même cheminement entre le lever et le coucher, mais prend le temps de rayonner, de caresser le paysage. Les marcheurs découvrent chaque jour un plaisir caché, font une rencontre vierge en terrain familier, vivent un déjà vu qui les surprend.

Et c’est pour cette raison que je leur trouve un optimisme contagieux.

Ils s’esclaffent sur la verdure des arbres, le bruit des vagues.

Un oiseau passe, une brise soudaine, un rien dessine un sourire sur leurs lèvres.

La marche est conseillée pour le mal de dos, pour la récupération après une maladie, pour reclasser ses idées, se vider la tête, changer d’air.

Aucun médecin n’osera vous dire que la marche est mauvaise pour vous .

Cette discipline quoique facile à adopter reste une preuve de vigilance.

Marcher le matin ou en soirée c’est croire que tout est encore possible, se permettre d’être en compagnie de soi-même, respirer, se persuader que le bien être réside dans la grâce de pouvoir bouger, en mouvements simples, droit devant soi ou en boucle, aller retour ou en pente, de remercier ses jambes et ses pieds pour la sensation d’échauffement puis d’épuisement agréable après la douche.

Une journée peut commencer, une bonne nuit de sommeil nous attendre.

Et vous ? Marchez- vous ? ___



People who walk are optimists.

Whether they choose the sand of a beach, the paths of a park or the sidewalks of their neighbourhood, walkers renew themselves at every race.

You just need to observe their faces, wether they are alone with their earphones, pushing a stroller, in couple or in group, they inspire good mood.

They may repeat the same journey every day, but they look at the scenery with a fresh eye.

To walk is to celebrate the sun, taking its time to radiate, caressing the landscape at dawn or at sunset, in a different way.

Each day walkers discover a hidden pleasure, make a virgin encounter in a familiar ground, live a ‘’déjà vu’’ that surprises them.

And that’s why they carry a contagious optimism.

They could take pleasure in the trees, the sound of the waves.

Here’s a bird, a sudden breeze, anything would draw a smile on their lips.

Walking is recommended for back pain, for recovery after an illness, to empty your head. No doctor will dare tell you that walking is bad for you.

Although easy to adopt, walking is a true discipline.

To walk in the morning or in the evening is to believe that everything is still possible, to allow oneself to be in oneself’s company, to breathe, to believe that our well being hides behind simple movements, straight ahead or in a loop, back and forth, or on a slope, thanking our legs and feet for the warm-up and the pleasant exhaustion after the shower.

A day starts, a good night’s sleep awaits us.

What about you? Do you walk ?


64 views0 comments

Recent Posts

See All