• mayawaked

Prendre le train

Voyager en train en Europe rajeunit. À tous ceux parmi vous qui se sentent épuisés de courir après le temps, je recommande de prendre le train.

Procurez-vous le billet à la dernière minute, oui c’est possible, rien ne vous oblige à tout planifier, attendez sur le quai en observant les autres voyageurs: un homme fume son ultime cigarette, une mère résume à son enfant l’itinéraire à parcourir, l’enfant pose des questions existentielles genre : Maman, les trains, ils dorment où ?

Sourire, prêter l’oreille à l’annonce de l’entrée en gare du numéro X à destination de la ville sélectionnée, redire à mi voix les noms des gares desservies, 2ème classe secteur A et B, 1ère classe secteur C, repérer la porte d’accès, aider une personne âgée à soulever son sac sur les petites marches, arriver dans le wagon, prendre place, enfin. Tout peut commencer, en prenant place. Le train met quelques minutes à démarrer : Bienvenue dans l’instant présent. Vous êtes là mais on ne vous demande rien. Le train n’est pas piloté par vos soins, vous n’êtes qu’un passager.

Le paysage défile par la fenêtre, que vous le regardiez ou pas.

Vous pouvez fermer les yeux, savourer l’instant, lire, rêver en regardant les plaines, le lac, mettre des écouteurs, votre play list préférée, penser à ce que vous ferez à l’arrivée, ou même l’année prochaine. Sans prendre de notes, ni d’engagement, laissez-vous faire.

Cet instant est à vous, tout va bien, le train arrivera à destination à l’heure prévue.

Le wagon, nous à bord, le paysage dehors, c’est comme la vie. Nous sommes là, nous avons le choix, de courir, d’avoir peur, mais aussi de rêver, de faire des plans, de prendre un moment pour nous ressourcer.

Ça y est, voilà ma station, je vous laisse. À la prochaine :)


Take the train


Travelling by train in Europe helps you stay young.

To those of you who feel exhausted to chase time, I recommend taking the train.

Get the ticket at the last minute, yes it is possible, you do not have to plan everything.Wait on the platform while watching other travellers : a man smokes his last cigarette, a mother discusses the itinerary with her child, and the child asks: Mom, where do trains sleep?

Smile, listen to the announcement, the selected city, the names of the stations where it will stop. Attention 2nd class sector A and B, 1st class sector C, locate the access door, help an elderly person lift the luggage, mind the steps, get into the car, take a seat, finally.

Anything can start once you take your seat. The train puts a few minutes to go: Welcome to the present moment. You’re here, but you’re not being asked to do anything. The train has a driver, it does not need you, you are just a passenger.

The landscape scrolls through the window, whether you look at it or not.

You can close your eyes, enjoy the moment, read, dream while looking at meadows and lakes, put on earphones, your favorite play list, think about what you will do on arrival, or even next year. No need to take notes or make any commitments, let yourselves go.

This moment is yours, all is well, the train will arrive at its destination at the scheduled time.

Being on board, with the landscape outside, it’s like life. We are here, we have the choice, to run, to be afraid, or to dream instead, to make plans, to enjoy, to recharge our batteries.

That’s my stop, I’ll leave you. See you next time :)


19 views0 comments

Recent Posts

See All